Projet du conseil départemental présenté dans la presse:

port dep.jpeg

Rapport d'expertise sur l'état des digues

des ports  Rédigé à la demande de l’Association pour la promotion des ports de Granville datant de janvier 2021

La valse des sédiments

 

On aurait pu penser, victime d'un optimisme déraisonné, qu'avec la reprise par le Département de la gestion des ports de Granville en janvier 2021, que certaines pratiques effectuées auparavant par la CCI ON, allaient être modifiées. Hélas, trois fois hélas, il n'en est rien.

Dans les photos ci-dessous, nous constatons une fois de plus que :

1- dans l'avant port (bassin d'échouage devant le bassin à flot), il est procédé à un mouvement perpétuel des sédiments, qui consiste à les déplacer du chenal au pied de la digue du bassin de plaisance. Aprés quelques marées, ceux-ci reviennent à leur place initiale, sont heureux de ce périple, et on recommence à l'infini. Merci à ceux qui paient !

2- dans le port de plaisance, il s'agit là de ce que j'appelle la socialisation de la pollution. On pose un tuyau d'évacuation des sédiments qui arrive aux pied du Loup, et avec une aspiratrice, on y déversera ceux-ci en automne 2021. Ainsi donc avec les marées et courants, toutes les plages, faunes et flores profiteront de cette mane. Pas sûr qu'on y trouve notre compte, ainsi que l'écosystème.

L'APPG avait saisi les autorités préfectorales de la Manche pour connaître les résultats des analyses des sédiments et leur impact notamment sur les coquillages et autres, analyses et études définies dans des arrêtés de 2016 et 2017. Pas de réponse, même pas un simple accusé réception de notre demande formulée dans les régles. Si l'inertie devient une discipline olympique, il y aura de bonnes chances de podium.

Nous avons aussi alerté le Maire de Granville à ce sujet ainsi que quelques élus de la majorité. Nous espérons avoir peut-être plus de succès.

En attendant, nous utiliserons toutes les possibilités , y compris juridiques, pour faire cesser ce scandale. N'hésitez pas à vous rendre sur place pour constater ce désordre. Et en nous rejoignant, nous augmenterons notre capacité d'action.

Christian DUFFY

sediments00.jpg
sediments01.jpg
sediments02.jpg